[ITW] Judith Levy, une femme engagée

A 25 ans, Judith Levy est à la tête de l’entreprise : MÊME COSMETICS, la première marque de soins conçus pour les femmes atteintes d’un cancer.


«On peut être belle même avec le cancer !»

Tel est le crédo de Judith depuis janvier 2016, date du lancement de la marque MÊME. Souriante, pleine de vie, belle et féminine, elle  aime constater que grâce à sa gamme de produits spécialisés, les femmes malades reprennent du plaisir à prendre soin d’elles :

«il ne s’agit pas d’être belle pour être belle, mais de retrouver confiance en soi et d’être plus forte pour lutter contre la maladie».

Pourtant, la jeune femme n’était pas destinée à devenir entrepreneuse. En 2009, elle intègre la célèbre école de Design, Strate, pour une formation de design industriel avec comme spécialité le marchandising et le packaging. Durant ses années d’études, Judith enchaine les stages, Coley Porter Bell à Londres, Dragon rouge à Paris ou encore en fin de cursus, l’Oréal en tant qu’Assistante Chef de produit. Pour obtenir son diplôme elle avait un an pour penser, imaginer et créer un projet : «c’était l’occasion de me lancer dans ce projet qui me tenait à cœur. En tant que designer j’ai pensé à des produits, à des gestuelles d’utilisation et à tout un univers que je voulais féminin.» MÊME remporte alors tous les suffrages. Élèves et professeurs poussent la jeune femme à lancer son projet.

«À l’époque,
je n’étais pas très entrepreneuse
 dans l’âme»

Un combat personnel 

«C’est le cancer de ma mère, décédée il y a six ans, qui m’a donné envie de développer la marque», explique-t-elle. «Ma mère a toujours adoré les fringues et les cosmétiques, mais jamais autant que pendant sa maladie. Il ne se passait pas 48h sans qu’elle ne se soit acheter un nouveau jean, une nouvelle crème pour le visage ou un nouveau vernis à ongle. C’était son moyen à elle de lutter contre la maladie. Ne pas avoir l’air malade, préserver son image et son estime d’elle-même était sa stratégie pour se battre.» Durant la maladie, les personnes atteintes du cancer ont souvent des zones du corps très sensibles du aux effets secondaires des traitements. Judith dessine donc une gamme composée de différents soins, comme une brume pour le cuir chevelu, des crèmes pour le corps, pour le visage, des produits pour les ongles et pour les cheveux.

Même Cosmetics

Une histoire de filles

Malgré l’envie de développer son projet, elle ne se sent pas encore prête : «A l’époque, je n’étais pas très entrepreneuse dans l’âme», confie-t-elle. En 2014, lors de son stage de fin d’études chez L’Oréal Luxe, Judith rencontre Juliette Couturier, jeune diplômée de sciences-po et HEC, aussi en stage. Elle lui dévoile son projet, touchée de très près par le cancer dans sa famille, Juliette à alors un réel coup de coeur et s’associe à Judith pour le développement de MÊME. «Notre rencontre c’est d’abord un coup de coeur commun autour d’une cause mais c’est surtout une amitié dorénavant inébranlable », ajoute la jeune entrepreneuse.

Aujourd’hui, l’entreprise est en plein essor. Près de 79% des consommatrices affirment qu’elles ont retrouvé une qualité de vie, 86% ont réussi à combattre les problèmes cutanés et enfin 95% sont tolérantes aux produits. Avec son équipe de 6 employés, Judith développe d’arrache pied de nouveaux produits. Un beau combat qui laisse entrevoir plein d’espoir.

Par Ava Skoupsky