[ITW] Pourquoi ne pas profiter de l’été pour se remettre à niveau en histoire ?

La France est considérée comme un des pays les plus riches culturellement parlant. Pourtant, ses habitants sont souvent dépassés par cette imposante histoire qui est la leur. Sarah Salmon, historienne, dévoile ses astuces pour étoffer un peu sa culture sans même s’en apercevoir.

Pourquoi les vacances seraient-elles le meilleur moment pour ouvrir un livre historique ?

Sarah Salmon : Pendant le cours laps de temps que représentent les vacances, on se déconnecte du quotidien, on se détend, on découvre ou redécouvre des plaisirs insoupçonnés. On est tout simplement plus aptes à l’évasion et c’est tout à fait ce que procure un ouvrage historique. Après, rien n’empêche de continuer l’expérience une fois le travail repris.Comment choisir son ouvrage ?

Sarah Salmon : Tout dépend déjà de l’époque qui vous intéresse le plus. En histoire, on a l’habitude de différencier 4 grandes ères : l’antiquité, l’époque médiévale, l’histoire moderne et enfin, la contemporaine. L’avantage de cette science, c’est qu’il y en a vraiment pour tous les gouts, guerres, amour, religions, meurtres… Notre passé est en fait bien plus riche que le plus palpitant des romans.

De nombreuses biographies paraissent chaque été, comment expliquez-vous ce phénomène ?

Sarah Salmon : Les biographies sont en réalité un très bon compromis pour ceux qui ne se sentent pas encore prêts à lire un livre d’histoire à proprement parler. Elles traitent souvent de personnages que l’on connaît tous de noms et il est tout aussi utile qu’agréable de découvrir un peu plus de ces grands Hommes qui ont changé la face du monde. Une biographie a tendance à se lire assez vite car chacun se reconnaît dans les aspects de la vie du personnage traité et a envie de découvrir la suite. C’est vraiment un genre d’ouvrage parfait pour se cultiver rapidement, facilement et qui plus est, briller en société en ressortant quelques anecdotes. En plus, c’est une parfaite introduction à d’autres livres sur la même époque car après sa lecture, on en connaît les grandes lignes.

Biographie, ouvrage spécialisé… L’histoire est de plus en plus accessible. Et pour ceux qui rechigneraient encore à ouvrir un livre, le cinéma s’attèle aussi à faire découvrir ou redécouvrir les grands Hommes grâce aux biopics. Plus aucune excuse !