Rencontre avec la créatrice Yesim Gulsel

Si il y a une jeune créatrice à connaitre en 2017, c’est bien Yesim Gulsel. Cette passionnée de beaux souliers se lance le défi de créer sa propre marque. En 2015 nait Kandy Colors. Ce nom lui semblait naturel, lui rappelant sa grand mère, qu’elle surnommait Cotton Kandy (barbe à papa). Féminins, élégants et intemporels, ses créations colorées et pleines de vie sortent de l’ordinaire, et nous emmènent dans un univers de douceur et de raffinement. Rencontre.

Racontez moi votre parcours, votre expérience dans la mode.

Après avoir terminé l’école en Allemagne, j’ai créé ma première entreprise à mes 17 ans. Je travaillais à Istanbul pour l’une des plus anciennes marques en Allemagne qui produisait beaucoup en France, en Italie et Allemagne. Quelques années après j’avais un investisseur et nous avons commencé à produire des vêtements en grande quantité pour le marché européen. Même si les affaires marchaient très bien, le travail était trop fatiguant et deux ans plus tard j’ai décidé de quitter l’entreprise qui a fermé six mois plus tard. En 1997 j’ai fondé JAI (Jasmin Agency Istanbul), une agence qui, depuis 2010, est devenu très réputée pour sa clientèle mondiale, de Just Cavalli, Patricia Pepe, John Galliano ou encore Moschino. J’ai vécu 10 ans à Genève, Palm Beach, et New York, ou j’ai étudié à l’Université de Colombia pour continuer mon éducation.


Avez-vous toujours rêvé de fabriquer des chaussures ?

J’ai toujours voulu créer ma propre marque, avec mes propres gouts, des produits de qualité accessibles. J’ai toujours été une grande amatrice de souliers, j’en achetais toujours trop, venant des meilleures maisons françaises et italiennes, mais je ne pensais vraiment pas qu’un jour je pourrais créer des chaussures d’une telle qualité. Je dessinais seulement quelques croquis.

Et finalement vous avez créé votre marque ?

Oui c’était en 2015. Je cherchais des produits que je pourrais produire facilement à Istanbul avec la connaissance et l’expérience que j’avais afin de développer des produits de grande qualité. J’ai commencé par des robes, puis des sacs, mais finalement je suis revenue à ma passion, les chaussures. Je voulais créer une collection que j’aimerais porter, confortable, esthétique et indémodable.
Les chaussures que vous fabriquez ont un style rétro, tout droit venues des années 1930, qu’elles sont vos inspirations ?

Quand j’ai commencé, mes modèles étaient Lillian Gish, Marion Davis et Paulette Goddard. Je m’inspire de leur élégance, de leur bon gout. Ces femmes magnifiques sont aujourd’hui oubliées. La collection automne-hiver de cette année leur rend hommage, tout comme elle rend hommage et honore ma grand mère.


Vous portez de l’attention à la qualité des chaussures. Est-ce la chose la plus importante selon vous?

Je fais très attention à la qualité et aux détails. Je ne veux pas seulement créer de beaux modèles que vous ne pourrez porter qu’une heure. Tous les souliers Kandy Colors sont très confortables, j’utilise un cuir de très grande qualité, ainsi les modèles ne bougent pas pendant des années.


Ou pouvons nous retrouver vos collections ?

Pour l’instant elles sont disponibles sur notre e-shop en ligne.

Quels sont vos projets ?

La collection de l’été 2018 sera incroyable, avec au moins 12 coloris, mais aussi avec du daim très doux et notre signature, le cuir verni. Les chaussures brilleront nuit et jour !